Lenine, L'invention du totalitarisme par Stéphane COURTOIS

Lenine, L'invention du totalitarisme

Titre de livre: Lenine, L'invention du totalitarisme

Éditeur: Perrin

Auteur: Stéphane COURTOIS


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Lenine, L'invention du totalitarisme.pdf - 22,754 KB/Sec

Mirror [#1]: Lenine, L'invention du totalitarisme.pdf - 36,835 KB/Sec

Mirror [#2]: Lenine, L'invention du totalitarisme.pdf - 21,905 KB/Sec

Stéphane COURTOIS avec Lenine, L'invention du totalitarisme

Livres connexes


" La " biographie politique de Lénine, l'homme qui a fait basculer le monde dans le XXe siècle – l'époque des totalitarismes communistes, fascistes et nazi – par Stéphane Courtois, le maitre d'œuvre du Livre noir du communisme, best-seller mondial.

Vladimir Ilitch Oulianov, plus connu sous le nom de Lénine, a été l'un des personnages clés du XXe siècle. Celui qui, avant 1917, n'était connu que des habitués du mouvement révolutionnaire russe, est soudain apparu en pleine lumière. Il s'empara avec une formidable audace du pouvoir en Russie, y créa le premier régime communiste qui allait essaimer dans une vingtaine de pays jusqu'en 1989-1991, ainsi qu'une Internationale communiste dirigeant plus de 90 partis dans le monde.



Ce régime et ce mouvement international furent la première manifestation de ce que, dès les années 1920, de nombreux observateurs nommèrent le totalitarisme, un phénomène politique inédit caractérisé par sa haine de la démocratie représentative, son mépris absolu des droits de l'homme et la volonté de domination totale d'un parti sur l'État, sur la société et même sur l'individu.



Alors que " le Grand Lénine " a été présenté durant un siècle comme un immense héros populaire, voire comme un démocrate, l'auteur, s'appuyant sur une impressionnante documentation peu exploitée jusqu'ici, montre qu'en réalité le chef du parti bolchevique avait conçu son projet liberticide dans l'ombre de la clandestinité durant une quinzaine d'années, avant de profiter, en 1917, de circonstances inattendues pour le mettre en œuvre.



Mélange d'utopie radicale et de terreur systématique, ce projet finit par imploser en 1989-1991 non sans laisser derrière lui, à travers le monde, une immense tragédie humaine ponctuée de guerres civiles, de Goulags, de destruction de la culture et de massacres de masse.



Loin de l'image glorieuse établie par la propagande des uns et l'ignorance des autres, Stéphane Courtois éclaire la face obscure d'un Lénine qui, dès 1920, devint le modèle-repoussoir de Mussolini puis de Hitler, tandis que ses héritiers – Staline, Mao, Pol Pot ... – poussaient la logique du système " léniniste " jusqu'à l'extrême limite du contrôle social et du crime de masse.